Après le lancement en début d'année de Matti par KBC, c'est au tour de BNP Paribas Fortis de proposer une solution de gestion de portefeuille 100 % digitale et entièrement automatisée. Baptisée du doux nom Lucy, l'offre est comparable à ce qui existe déjà sur le marché...

Après le lancement en début d'année de Matti par KBC, c'est au tour de BNP Paribas Fortis de proposer une solution de gestion de portefeuille 100 % digitale et entièrement automatisée. Baptisée du doux nom Lucy, l'offre est comparable à ce qui existe déjà sur le marché. En fonction de leur profil de risque, Lucy permet aux clients de BNP Paribas Fortis ainsi qu'à ceux de sa filiale de banque digitale Hello bank ! d'investir dans différents portefeuilles composés de six ETF (fonds indiciels cotés en Bourse qui suivent soit des actions soit des obligations). Les frais de gestion s'élèvent à 1 % par an sur le montant investi (pas de frais d'entrée ou de sortie). Accessible à partir de 1.000 euros, la solution s'adresse aux épargnants qui " veulent faire leurs premiers pas en Bourse en investissant à long terme, sans tracas, dans un portefeuille adapté à leur situation et à leurs objectifs personnels ", indique Michael Anseeuw, general manager retail chez BNP Paribas Fortis. Quant à la technologie utilisée par Lucy, c'est la fintech belge Gambit, dont le groupe BNP est devenu l'actionnaire de référence en 2017, qui la fournit. Une technologie que l'on retrouve également derrière un autre robot-conseiller, Birdee. Lequel vient pour sa part d'abaisser son seuil d'investissement minimum à 50 euros, contre 1.000 euros auparavant.