L'augmentation de capital de 5,5 milliards d'euros était nécessaire, selon la direction de Dexia, pour éviter une catastrophe sur l'ensemble du système financier en Europe.

Tous les points à l'agenda ont été adoptés à une large majorité. La nomination de Karel De Boeck en tant que CEO (95,88%) et la poursuite des activités de la SA (99,44%) ont été aussi approuvées.

L'augmentation de capital de 5,5 milliards d'euros était nécessaire, selon la direction de Dexia, pour éviter une catastrophe sur l'ensemble du système financier en Europe. Tous les points à l'agenda ont été adoptés à une large majorité. La nomination de Karel De Boeck en tant que CEO (95,88%) et la poursuite des activités de la SA (99,44%) ont été aussi approuvées.