Cette décision ne met pas en péril le financement de 2019, précise l'agence. "Le programme de financement 2019 a déjà été mis en oeuvre pour un montant de 25,17 milliards d'euros, ce qui correspond à 83,2% de l'objectif annuel." Il y a traditionnellement quatre émissions de bons d'Etat par an, en mars, juin, septembre et décembre. La dernière campagne de bons d'État, en mars dernier, avait été souscrite à hauteur de 3,979 millions d'euros. Il s'agissait d'un montant plus élevé que les dernières campagnes qui avaient récolté respectivement 2,37 et 2,29 millions d'euros en juin et septembre 2018.

Cette décision ne met pas en péril le financement de 2019, précise l'agence. "Le programme de financement 2019 a déjà été mis en oeuvre pour un montant de 25,17 milliards d'euros, ce qui correspond à 83,2% de l'objectif annuel." Il y a traditionnellement quatre émissions de bons d'Etat par an, en mars, juin, septembre et décembre. La dernière campagne de bons d'État, en mars dernier, avait été souscrite à hauteur de 3,979 millions d'euros. Il s'agissait d'un montant plus élevé que les dernières campagnes qui avaient récolté respectivement 2,37 et 2,29 millions d'euros en juin et septembre 2018.