Le nombre de demandes de crédit a lui baissé de 24,1%. Les montants sous-jacents des demandes de crédit ont diminué de 9,3%, selon les chiffres du baromètre du crédit hypothécaire. Febelfin attribue cette baisse en partie à la suppression d'une série de mesures destinées à stimuler les investissements économiseurs d'énergie, ce qui se traduit par un recul marqué de la demande de crédits à la rénovation. "A côté de cela, le recul du niveau de confiance des consommateurs se trouve probablement aussi à l'origine de cette baisse", ajoute Febelfin.

En 2011, l'octroi de crédits hypothécaires avait atteint un niveau sans précédent, tant en ce qui concerne le nombre de crédits octroyés (325.000 crédits, soit +18%) que le montant sous-jacent de ces crédits (plus de 27 milliards d'euros, soit +4,1%).

Trends.be, avec Belga

Le nombre de demandes de crédit a lui baissé de 24,1%. Les montants sous-jacents des demandes de crédit ont diminué de 9,3%, selon les chiffres du baromètre du crédit hypothécaire. Febelfin attribue cette baisse en partie à la suppression d'une série de mesures destinées à stimuler les investissements économiseurs d'énergie, ce qui se traduit par un recul marqué de la demande de crédits à la rénovation. "A côté de cela, le recul du niveau de confiance des consommateurs se trouve probablement aussi à l'origine de cette baisse", ajoute Febelfin. En 2011, l'octroi de crédits hypothécaires avait atteint un niveau sans précédent, tant en ce qui concerne le nombre de crédits octroyés (325.000 crédits, soit +18%) que le montant sous-jacent de ces crédits (plus de 27 milliards d'euros, soit +4,1%). Trends.be, avec Belga