Cela ne signifie pas que le nombre de Belges détenant un compte à l'étranger en 2014 a augmenté de 60% par rapport à 2012, mais que de plus en plus de Belges ont pris conscience qu'ils avaient intérêt à jouer franc jeu avec l'administration fiscale, à la suite de l'intensification des échanges d'informations au niveau international, souligne L'Echo.

Par ailleurs, le fisc a consulté 3.605 fois le Point de contact central, qui rassemble les noms des titulaires de comptes, les numéros des comptes, et le nom des banques où ces comptes sont ouverts.

Cela ne signifie pas que le nombre de Belges détenant un compte à l'étranger en 2014 a augmenté de 60% par rapport à 2012, mais que de plus en plus de Belges ont pris conscience qu'ils avaient intérêt à jouer franc jeu avec l'administration fiscale, à la suite de l'intensification des échanges d'informations au niveau international, souligne L'Echo. Par ailleurs, le fisc a consulté 3.605 fois le Point de contact central, qui rassemble les noms des titulaires de comptes, les numéros des comptes, et le nom des banques où ces comptes sont ouverts.