En septembre, les quatre plus grands marchés européens ont progressé: l'Italie de 17,8%, l'Allemagne de 17,6%, la France de 15,1% et l'Espagne de 6,6%.

Ces mêmes marchés ont bu la tasse sur les neuf premiers mois de l'année avec des baisses de 33% en Espagne, de 21,7% en Italie, de 21,6% en France et de 21,4% en Allemagne. Au total, 1.206.259 nouveaux véhicules utilitaires ont été immatriculés.

En septembre, les quatre plus grands marchés européens ont progressé: l'Italie de 17,8%, l'Allemagne de 17,6%, la France de 15,1% et l'Espagne de 6,6%. Ces mêmes marchés ont bu la tasse sur les neuf premiers mois de l'année avec des baisses de 33% en Espagne, de 21,7% en Italie, de 21,6% en France et de 21,4% en Allemagne. Au total, 1.206.259 nouveaux véhicules utilitaires ont été immatriculés.