L'accord de méthode - le document à l'origine des discordes des dernières semaines - est toujours en cours de discussion. Vendredi midi, il n'y avait toujours pas d'accord sur ce document. Si un accord intervient, un conseil d'administration sera organisé dans la foulée. Il sera suivi d'un premier conseil d'entreprise extraordinaire, puis d'un second, lors desquels les syndicats pourront poser des questions. Enfin, un deuxième conseil d'administration devrait être organisé vendredi après-midi ou samedi pour acter la fin de la phase 1 de la procédure Renault. (ERIC LALMAND)

L'accord de méthode - le document à l'origine des discordes des dernières semaines - est toujours en cours de discussion. Vendredi midi, il n'y avait toujours pas d'accord sur ce document. Si un accord intervient, un conseil d'administration sera organisé dans la foulée. Il sera suivi d'un premier conseil d'entreprise extraordinaire, puis d'un second, lors desquels les syndicats pourront poser des questions. Enfin, un deuxième conseil d'administration devrait être organisé vendredi après-midi ou samedi pour acter la fin de la phase 1 de la procédure Renault. (ERIC LALMAND)