Les discussions, qui se sont tenues dans un climat tendu, portaient sur les modalités de licenciement de vingt travailleurs. Le protocole d'accord approuvé jeudi matin par le personnel prévoit que sept personnes concernées bénéficieront d'une prépension. Pour les treize autres, en plus de l'indemnité légale, la direction a accepté de verser 1.000 euros par année d'ancienneté. La direction avait annoncé il y a un mois son intention de licencier vingt membres du personnel, dans le cadre d'un "plan d'avenir" destiné à assurer la pérennité de Twin Disc à Nivelles et comprenant aussi un programme d'investissements sur trois ans pour moderniser l'outil. Le site nivellois, qui emploie plus de 200 travailleurs, est la seule implantation du groupe international en Belgique. (Belga)

Les discussions, qui se sont tenues dans un climat tendu, portaient sur les modalités de licenciement de vingt travailleurs. Le protocole d'accord approuvé jeudi matin par le personnel prévoit que sept personnes concernées bénéficieront d'une prépension. Pour les treize autres, en plus de l'indemnité légale, la direction a accepté de verser 1.000 euros par année d'ancienneté. La direction avait annoncé il y a un mois son intention de licencier vingt membres du personnel, dans le cadre d'un "plan d'avenir" destiné à assurer la pérennité de Twin Disc à Nivelles et comprenant aussi un programme d'investissements sur trois ans pour moderniser l'outil. Le site nivellois, qui emploie plus de 200 travailleurs, est la seule implantation du groupe international en Belgique. (Belga)