Les Britanniques demandent dès lors à l'Union européenne un report jusqu'au 30 juin 2019. Si l'un des États membres européens refuse ce délai, un Brexit dur, sans accord, pourrait bien devenir réalité. Les bourses d'actions ont réagi très positivement à cette évolution, et les cours ont bondi. Le gagnant du quatrième classement hebdomadaire est Fineco, il a réalisé en une semaine un gain de pas moins de 8,63 %.

En bref

Le Concours Investisseur n'est pas encore à mi-parcours. Il est donc toujours utile d'encourager amis, collègues ou proches de s'inscrire. S'ils remportent l'un des classements hebdomadaires restants, ils empocheront un prix de 1 000 EUR ; le jeu en vaut donc la chandelle. Les nouveaux venus reçoivent un portefeuille virtuel de 100 000 EUR qu'ils peuvent investir dans une sélection d'actions, de trackers et de turbos. Comme les autres joueurs, ils peuvent remporter chaque jour 100 EUR virtuels supplémentaires en répondant correctement à la question quotidienne. Les inscriptions se font sur le site web : http://concoursinvestisseurs.levif.be.

S'inspirer des leaders

Le gagnant du quatrième classement hebdomadaire, Fineco, l'a remporté grâce à un sprint final impressionnant. Jeudi soir, il occupait encore la 68e place, et vendredi soir, il a pris tout le monde de court grâce à une transaction sur turbos très réussie. Il a commencé par vendre vendredi soir son turbo long sur l'indice BEL20 avec un léger bénéfice. Il est ensuite passé à un turbo short sur le prix du pétrole, qu'il a revendu moins de cinq heures plus tard avec un bénéfice de 50 %, soit 2 427 EUR. Il a rempli son portefeuille d'actions bancaires - BNP Paribas, Crédit Général, ING, KBC, KBC Ancora et Société Générale - qu'il a complété avec des trackers sur l'Eurostoxx50 et l'indice CAC 40, avec un effet de levier. Grâce à la hausse de la semaine écoulée, il a également réalisé un joli bénéfice sur ces positions.

Au classement général, on observe toujours beaucoup de mouvements, et dans le courant de la journée, les portefeuilles se succèdent à la première place. Fineco s'y est hissé à la onzième place, tandis que la première est occupée actuellement par le portefeuille zou. Le gestionnaire de celui-ci mise sur une baisse du prix du pétrole au moyen d'un turbo short, mais y enregistre encore une perte. Il applique à son portefeuille une gestion particulièrement dynamique et a réalisé de jolis bénéfices, notamment sur Recticel, Adyen, Grandvision et TechnipFMC. L'un de ses derniers joujoux et l'action volatile allemande Wirecard.

Perspectives

Le risque d'un Brexit dur chaotique a baissé, même si cette perspective n'est pas totalement exclue. Ce qu'il faut à présent, c'est que les leaders des conservateurs et des travaillistes, Theresa May et Jeremy Corbin, se mettent autour de la table comme des adultes et trouvent un compromis. Bien entendu, la proposition qui en résultera doit également être acceptée par les instances européennes. La saison des résultats touche à sa fin. Pourtant, des surprises peuvent toujours propulser le cours d'une action dans une direction ou dans l'autre. Tentez aussi de trouver des actions opéables, c.-à-d. susceptibles d'être rachetées. Ainsi, la semaine dernière, une offre non contraignante a été émise sur le groupe alimentaire néerlandais Wessanen qui, malheureusement, n'appartient pas à l'univers du Concours Investisseur. Comme souvent, le cours de l'action a grimpé avant l'annonce de cette offre. Dans le jargon boursier, on parle alors d'"informations privilégiées" ou de "délit d'initié", une pratique en principe interdite mais hélas fréquente. Songez aussi que des événements imprévus peuvent mettre des bâtons dans les roues des investisseurs. Le crash aérien du nouveau Boeing 737 Max 8 de la compagnie Ethiopian Airlines a en tout cas fait plonger le cours de l'avionneur et a affaibli les cours de nombreuses compagnies aériennes.

Classement provisoire au 15 mars 2019*

Général :

1 zou +10,34 %

2 Xklibur +10,18 %

3 Willems l+b +10,10 %

4 alain007 +9,87 %

5 hifi +9,80 %

* Sous réserve d'approbation par l'huissier de justice