"Nous ne fermons pas encore la porte aux négociations, mais nous demandons au gouvernement qu'il rassure les travailleurs", a-t-elle insisté. Mardi, le syndicat chrétien CSC avait quant à lui demandé le redémarrage d'urgence des négociations interprofessionnelles, après l'évaluation du budget fédéral 2013 par son comité national. (PVO)

"Nous ne fermons pas encore la porte aux négociations, mais nous demandons au gouvernement qu'il rassure les travailleurs", a-t-elle insisté. Mardi, le syndicat chrétien CSC avait quant à lui demandé le redémarrage d'urgence des négociations interprofessionnelles, après l'évaluation du budget fédéral 2013 par son comité national. (PVO)