L'entreprise est confrontée à une baisse continuelle de la demande, et donc des volumes, ce qui provoque une hausse des coûts de production, explique le communiqué. Kraft Foods Namur doit également faire face à un marché caractérisé par une baisse du pouvoir d'achat. La direction souhaite mettre l'usine "en adéquation avec le contexte économique actuel" et "assurer sa compétitivité". Elle a à cet effet l'intention d'investir environ 2,8 millions d'euros dans divers projets d'automatisation et d'optimisation pour ses lignes de production actuelles. Cette réorganisation pourrait entraîner la perte de 66 emplois sur les quelque 500 que compte le site namurois, souligne le communiqué. L'entreprise annonce vouloir mener un dialogue constructif avec les partenaires sociaux afin de limiter autant que possible les conséquences sociales. Kraft Foods Namur produit du fromage fondu destiné à l'Angleterre, l'Italie et l'Espagne. (JAV)

L'entreprise est confrontée à une baisse continuelle de la demande, et donc des volumes, ce qui provoque une hausse des coûts de production, explique le communiqué. Kraft Foods Namur doit également faire face à un marché caractérisé par une baisse du pouvoir d'achat. La direction souhaite mettre l'usine "en adéquation avec le contexte économique actuel" et "assurer sa compétitivité". Elle a à cet effet l'intention d'investir environ 2,8 millions d'euros dans divers projets d'automatisation et d'optimisation pour ses lignes de production actuelles. Cette réorganisation pourrait entraîner la perte de 66 emplois sur les quelque 500 que compte le site namurois, souligne le communiqué. L'entreprise annonce vouloir mener un dialogue constructif avec les partenaires sociaux afin de limiter autant que possible les conséquences sociales. Kraft Foods Namur produit du fromage fondu destiné à l'Angleterre, l'Italie et l'Espagne. (JAV)