Une DS sans double chevron

DS est devenue une marque à part entière. Lors de sa présentation en 2010, le nouveau modèle de Citroën séduit rapidement des acheteurs dont plus de la moitié n'étaient pas des habitués de Citroën. DS vise un nouveau marché haut de gamme et entend convaincre des clients en quête de design, de luxe, de service et de confort. " La DS prend son envol et devient une marque à part entière en 2015 ", explique Anouk van Vliet, directrice de la communication Benelux de DS.

Une DS sans double chevron

Cette nouvelle marque haut de gamme se décline en trois modèles.

" La DS 5 limousine est le modèle haut de gamme absolu pour l'instant, mais les DS 3 et 4 ne sont pas en reste. Remarquons par exemple le caractère hautement personnalisable de la DS 3. L'acheteur adapte le véhicule à son image. Cette liberté de choix s'apparente au profil des clients de la marque DS, qui considèrent leur véhicule comme un prolongement de leur personnalité. La DS 3 se décline aussi en une version cabriolet. La DS 4, pour sa part, est disponible en une version crossback, plus haute sur roues et à l'allure plus sportive. Sans parler des séries spéciales limitées, comme la DS 3 Performance BRM, fruit de la collaboration avec la luxueuse marque d'horlogerie BRM, ou encore la DS 3 Givenchy. "

Devons-nous nous attendre à de nouvelles DS ?

" Très certainement. Nous travaillons intensivement au développement de la marque et à sa notoriété. Les premiers modèles faisaient encore référence à Citroën, en arborant le double chevron. Nous déployons au moins autant d'énergie à enrichir la gamme. Nous proposons actuellement la DS 3, la DS 4 et la DS 5, mais notre objectif est de doubler le nombre de modèles d'ici à 2020. "

À quoi ressembleront ces nouveaux modèles ?

" Pour connaître le virage qu'opérera la marque, il suffit de jeter un oeil à nos concept-cars. Prenons par exemple la DS E-TENSE, qui déploie 402 CV sous le capot et est entièrement électrique, exemple parfait de l'application des technologies les plus récentes. Comme tout concept-car qui se respecte, l'E-TENSE fait aussi beaucoup parler d'elle : dépourvue de pare-brise arrière, une caméra se substitue au rétroviseur. Pour le plus grand plaisir des designers, qui ont joui, de ce fait, d'une liberté sans entrave. "

" La motorisation électrique n'est depuis longtemps plus un beau projet d'avenir : la DS participe déjà au championnat de Formule E, soit la variante électrique de la Formule 1. DS a un partenariat avec Virgin et fournit l'expertise de son département R&D à la DS Virgin Racing team (soutenue par Richard Branson). L'une des courses de cette compétition sera d'ailleurs organisée à Bruxelles, le 1er juillet 2017. "

Une DS sans double chevron

Nos partenaires