La complexe réalité de l'inégalité salariale

La complexe réalité de l'inégalité salariale

Fin juin, le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale publiait un nouveau rapport sur l'inégalité salariale entre les femmes et les hommes. Les chiffres qui y sont présentés annoncent des améliorations, même si des écarts sensibles existent toujours. La discrimination de genre est-elle encore une réalité ? Si la question est simple, sa réponse l'est en revanche beaucoup moins.

L'écart salarial homme-femme en légère baisse

L'écart salarial homme-femme en légère baisse

L'écart salarial sur base des salaires horaires s'élève à 7,6% en Belgique, pour 16% en moyenne en Europe, selon des chiffres de 2014 publiés mardi dans le rapport annuel de l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes, le SPF Emploi, la DG Statistique et le Bureau du Plan. Il était de 8% l'année précédente. Sur base annuelle, l'écart monte à 20,6%, contre 20,9% en 2013.

Loi Peeters sur le travail: 10 mesures qui vous concernent

Loi Peeters sur le travail: 10 mesures qui vous concernent

Aurore Guérit - La loi Peeters ambitionne de réformer profondément le droit du travail en Belgique. Mais que change-t-elle pour les employés et les employeurs ? Zoom sur dix mesures phares qui auront un impact sur votre emploi.

Emplois perdus et créés: le bilan provisoire de 2016

Emplois perdus et créés: le bilan provisoire de 2016

Quelque 12.000 emplois sont menacés par des licenciements collectifs annoncés depuis le début de l'année en Belgique, soit près de deux fois plus que pour toute l'année 2015, ressort-il des statistiques du SPF Emploi et d'un décompte de l'agence Belga.

Près de 620 millions d'euros octroyés sous forme de bonus salariaux en 2015

Près de 620 millions d'euros octroyés sous forme de bonus salariaux en 2015

L'année passée, les bonus salariaux collectifs versés aux employés ont franchi la barre des 619 millions d'euros, contre 526 millions d'euros en 2014, indiquent des chiffres de la Direction générale Relations collectives de travail du SPF Emploi. Entre 95.000 et 275.000 travailleurs par trimestre ont ainsi touché un bonus en 2015.

Les entreprises belges n'embauchent pas assez de jeunes

Les entreprises belges n'embauchent pas assez de jeunes

Les entreprises qui respectent leurs obligations en matière de quotas de jeunes sont de moins en moins nombreuses, relève le Conseil national du travail mardi. Les personnes peu qualifiées et d'origine étrangère sont très peu représentées parmi les jeunes travailleurs.