Nous avons testé : la Hyundai i30

06/03/17 à 14:22 - Mise à jour à 19:11

Source: Knack

Chaque semaine, nous mettons le pied sur la pédale de gaz d'une nouvelle voiture pour la soumettre à une analyse rigoureuse. Cette semaine: la Hyundai i30.

Nous avons testé : la Hyundai i30

© Hyundai

Hyundai enregistre une progression impressionnante au niveau mondial. Ce Petit Poucet a démontré, en quelques années, qu'il fallait dorénavant compter avec lui dans le club fermé des plus grands constructeurs automobiles du globe. Chez nous, le blason coréen séduit surtout avec ses SUV. Mais il ne désespère pas de briller aussi sur le segment traditionnellement le plus disputé du Vieux Continent: celui des Volkswagen Golf, Opel Astra et autres Renault Mégane.

Pour rivaliser avec ces illustres concurrentes, la marque a développé et produit une i30 au coeur de l'Europe. Intéressantes, les deux premières générations péchaient par un agrément de conduite assez pataud, des mécaniques peu enthousiasmantes et un contenu technologique légèrement en retrait. Pour la troisième du nom, rien n'est trop beau ! Profitant d'une nouvelle base plus rigide, de liaisons au sol plus perfectionnées et d'une direction au rendu plus naturel, l'i30 progresse clairement. Certes, on n'atteint pas l'agilité d'une Peugeot 308 ou d'une Ford Focus.

Mais l'évolution dynamique reste significative. Sur le plan mécanique aussi, rien que du moderne. Au lancement, on ne retrouve que des moteurs turbocompressés. Le 3-cylindres 1.0 l T-GDI de 120 ch séduira les petits rouleurs par sa souplesse. Mais le nouveau 1.4 l T-GDI de 140 ch se profile comme le plus polyvalent. Encore plus rond en conduite urbaine, il offre en sus des performances soutenues sur les grands axes. En diesel, Hyundai décline, dans un premier temps, son 1.6 CRDi en 110 ou 136 ch.

Enfin, côté technologique, le modèle rivalise cette fois avec les meilleurs élèves du segment, avec des équipements de sécurité à la pointe (freinage automatique d'urgence, correcteur automatique de cap, détection des panneaux...) et un système d'info-divertissement irréprochable. Signalons, enfin, que la voiture conserve heureusement les qualités indéniables de ses deux aïeules: un habitacle spacieux et une finition remarquable.

La Hyundai i30 en bref

Cylindrée: 1 368 cc

Puissance : 140 ch à 6 000 tr/min

Couple : 242 Nm à 1 500 tr/min

Poids : 1 316 kg

Chargement: 395 l

0 à 100 km/h : 8,9 s

Vitesse maxi : 210 km/h

Consommation : 5,2 l/100 km

Émissions de CO2 : 117 g/km

Prix de base : 26 900 euros

Très bien : Equipement à la page, excellente insonorisation, comportement dynamique en progrès, mécaniques modernes

Peut mieux faire : Tarif des versions de lancement salé, modèle lisse sans réelle personnalité

Nos partenaires