Résultats positifs pour GDF Suez - Les réacteurs à l'arrêt coûtent 30 millions d'euros par mois à l'entreprise

31/10/12 à 18:43 - Mise à jour à 18:43

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le groupe français GDF Suez perd chaque mois 30 millions d'euros de bénéfices en raison de l'arrêt des réacteurs de Tihange 2 et Doel 3. Selon le CEO de la maison mère d'Electrabel, Gérard Mestrallet, l'enquête sur la sécurité des centrales devrait être bouclée d'ici fin novembre.

Résultats positifs pour GDF Suez - Les réacteurs à l'arrêt coûtent 30 millions d'euros par mois à l'entreprise

Une enquête a été ouverte après la découverte de microfissures dans la cuve des réacteurs de Tihange 2 et Doel 3. Electrabel doit prouver que les microfissures ne s'élargiront pas et doit transmettre à ce sujet un dossier à l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN). L'évaluation finale est prévue dans le courant du mois de janvier. (JAV)

Nos partenaires