Sécurité, vie privée, urbanisme... Les écrans LED sèment la zizanie

26/01/17 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Trends-Tendances

Depuis leur installation à Bruxelles il y a plusieurs semaines, les écrans digitaux de l'afficheur Clear Channel suscitent la polémique. Absence de permis d'urbanisme, danger pour la sécurité routière, menace sur la vie privée... Ces nouveaux supports publicitaires qui glorifient l'image animée et renferment parfois des caméras discrètes ne sont pas au goût de tous les citadins. Petite escapade dans un sac de noeuds.

Sur les artères de la ville, les images sont nettes et lumineuses. Mais en coulisses, c'est plutôt le triomphe du flou artistique. Depuis quelques semaines, Bruxelles a en effet vu fleurir de nouveaux supports publicitaires sur ses trottoirs : une centaine d'écrans led qui ont relégué le papier et les images fixes au grenier des vieilles pratiques commerciales. Nouvel espace de jeu pour les annonceurs, le digital aiguise la créativité des publicitaires et permet surtout aux marques d'afficher des messages animés et " flexibles " puisqu'ils peuvent être dynamisés, modifiés ou remplacés en quelques clics de souris.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires