Marketing et hologrammes: la guerre des clones est enclenchée

20/02/17 à 10:35 - Mise à jour à 13:00
Du Trends-Tendances du 16/02/17

Meetings politiques, spectacles nostalgiques, publicités posthumes... Les hologrammes et les nouvelles technologies s'animent de concert pour exaucer les voeux d'ubiquité et faire revivre les stars trop tôt disparues. Gros plan sur une tendance révolutionnaire qui se veut forcément virale.

Le candidat Jean-Luc Mélenchon a-t-il déjà gagné la bataille de la communication des prochaines présidentielles françaises ? Omniprésent, le leader du mouvement La France Insoumise est non seulement rompu à l'exercice des réseaux sociaux - près d'un million de followers sur son compte Twitter, 600.000 fans sur sa page Facebook et une chaîne YouTube à son nom qui touche 210.000 abonnés - mais sa dernière trouvaille technologique a créé littéralement le buzz il y a une dizaine de jours à peine. En meeting politique à Lyon devant 12.000 personnes le 5 février, Jean-Luc Mélenchon a réussi le tour de force d'attirer, au même moment, 6.000 autres sympathisants dans une salle située à 500 kilomètres de là. Sa recette ? L'homme est apparu comme par magie à Aubervilliers grâce à un hologramme qui a électrisé ses militants et officialisé son don d'ubiquité. Mais surtout, sa double prestation, réelle et virtuelle, lui a donné un inespéré coup de projecteur médiatique, laissant les deux autres candidats Emmanuel Macron et Marine Le Pen - également en meeting à Lyon ce week-end-là - dans une ombre somme toute relative.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires