Une baisse de 5% du coût salarial pourrait créer 30.000 emplois

16/07/14 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Trends-Tendances

Une diminution de 5% du coût salarial dans les secteurs de la construction, du transport, de l'électronique et de la distribution pourrait créer jusqu'à 28.500 emplois, selon une étude des professeurs Jeop Koenings et Stijn Vanormelingen (KUL) présentée mercredi par l'organisation flamande des indépendants Unizo.

Une baisse de 5% du coût salarial pourrait créer 30.000 emplois

Il s'agit de secteurs pour lesquels le coût du travail a augmenté de 10 à 16% depuis 2007 alors que la productivité a quant à elle stagné sur la même période, aggravant encore le handicap salarial par rapport aux pays voisins.

Une baisse du coût salarial de 5% coûterait 1,17 milliard d'euros selon le professeur Konings, ceci sans tenir compte du retour positif attendu via les nouvelles recettes fiscales et la croissance générées par la création d'emplois. Ces effets feraient baisser le coût net à 0,5 milliard d'euros, soit 20.000 euros par emploi.

L'étude prend plusieurs secteurs en considération car ils représentent un tiers de l'emploi privé en Belgique. Il s'agit de domaines où le recours à la main-d'oeuvre est intensif, employant principalement des personnes peu qualifiées et des jeunes mais ne disposant pas d'énormément de possibilités d'innovation ou d'automatisation. Dans ces secteurs, une augmentation du coût salarial peut mener à une moindre capacité de concurrence avec des marges bénéficiaires en baisse et des pertes d'emplois à la clé. L'étude met ces évolutions en avant depuis 2007.

Les coûts salariaux ont augmenté de 10 à 16% entre 2007 et 2010 alors que la productivité n'a même pas augmenté de 5%. En conséquence, quasi un tiers des entreprises sont devenues déficitaires. Ce sont surtout les petites entreprises qui endurent des difficultés.

Nos partenaires