Peeters: "un pacte de compétitivité est nécessaire aujourd'hui, pas demain"

12/06/13 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Trends-Tendances

Le ministre-président flamand Kris Peeters a évoqué mercredi avec le Premier ministre Elio Di Rupo la problématique des coûts salariaux et de la compétitivité.

Peeters: "un pacte de compétitivité est nécessaire aujourd'hui, pas demain"

© BELGA

Kris Peeters s'attend à des mesures dans les prochains jours et semaines. "Nous ne pouvons pas attendre jusqu'aux élections de l'an prochain. Nous devons mener une action maintenant", a-t-il dit au parlement régional.

M. Peeters était interrogé par les députés sur la question des coûts salariaux, alors que la Flandre vient de voir passer sous son nez deux grands projets d'investissement (Action et Canon) qui auraient permis de créer quelque 1.200 emplois. Les entreprises ont cité le coût du travail comme l'une des raison de ne pas s'implanter en Belgique.

M. Peeters avait évoqué la question un peu plus tôt mercredi avec M. Di Rupo, en marge du comité de concertation. Selon ses propres dires, il aurait avancé plusieurs pistes, notamment celle de "zones franches" à fiscalité favorable.

Il s'attend à des progrès dans un avenir proche. "En ce qui me concerne, un tel pacte de compétitivité est nécessaire aujourd'hui et pas demain", a-t-il dit.

Nos partenaires