Partir plus vieux à la retraite : bientôt partout en Europe ?

08/03/11 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Trends-Tendances

Les ministres européens de l'Emploi et des Affaires sociales appellent à relever l'âge effectif de départ à la retraite, à limiter la portée des systèmes de retraite anticipée et à adapter les droits à pension à l'évolution de l'espérance de vie.

Partir plus vieux à la retraite : bientôt partout en Europe ?

© Thinkstock

Les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 doivent se retrouver à plusieurs reprises au mois de mars pour peaufiner leur nouvelle stratégie socioéconomique, qui se voudrait plus rigoureuse que l'ancienne stratégie de Lisbonne. La France et l'Allemagne ont proposé récemment un "pacte de compétitivité" visant à élever l'âge de le retraite et à faire baisser les coûts salariaux.

Dans leurs conclusions, les ministres de l'Emploi et des Affaires sociales appellent à relever l'âge effectif de départ à la retraite, à limiter la portée des systèmes de retraite anticipée et à adapter les droits à pension à l'évolution de l'espérance de vie.

Ils veulent en outre "que les droits à pension acquis soient plus directement liés aux cotisations versées". Quant aux salaires, ils devraient évoluer "en fonction de la productivité de la main-d'oeuvre et de manière à contenir l'inflation à des niveaux peu élevés, tout en respectant le rôle des partenaires sociaux".

Dans un communiqué, Joëlle Milquet, ministre belge de l'Emploi, a indiqué qu'elle avait "redit son opposition à une mise en cause aveugle des mécanismes (notamment belges) de liaison des salaires à l'index. Les mécanismes de négociation salariale ne pourront être discutés que sur la base de consultations substantielles avec les partenaires sociaux."

Elle s'est par ailleurs "réjouie du fait que la présidence hongroise de l'UE ait poursuivi la dynamique lancée par la présidence belge", laquelle avait "préparé l'implication effective du Conseil EPSCO dans la nouvelle gouvernance économique".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires