Les consommateurs, de plus en plus méfiants, font de la résistance

19/10/11 à 06:56 - Mise à jour à 06:56

Source: Trends-Tendances

Les consommateurs belges font de plus en plus preuve d'esprit critique face aux promesses des marques, se montrent méfiants et font plus attention à l'environnement, l'éthique et la nécessité de mieux cibler leurs achats, selon le Crioc.

Les consommateurs, de plus en plus méfiants, font de la résistance

© Reuters - Image d'illustration

Cette résistance est cependant fonction de l'individu et de son profil sociodémographique, de la problématique vécue et "souvent aussi de la réponse apportée par la marque" au problème.
Elle se manifeste différemment selon les profils des consommateurs. Ainsi les femmes sont plus attentives à leurs achats et veillent plus à n'acheter que des produits sur mesure qui répondent à leurs besoins.


"Les Wallons apparaissent également comme plus critiques que la moyenne. Ils se déclarent plus attentifs à l'environnement et cherchent à consommer de manière responsable. En cas de problèmes avec une entreprise, ils n'hésitent pas à se manifester auprès du vendeur, à ne plus acheter le produit, à faire circuler l'information auprès de leurs connaissances, voire à s'inscrire dans une action collective de boycott. Les Flamands, eux, portent plus facilement plainte, de manière individuelle", note le Crioc.
Les groupes sociaux supérieurs sont aussi plus méfiants par rapport à la qualité des produits et aux pratiques commerciales des entreprises.


Selon l'étude, plus l'âge augmente, plus les consommateurs sont par ailleurs attentifs à effectuer des achats éthiques, durables et respectueux de l'environnement. Tout comme les célibataires et les couples sans enfants.


La résistance des consommateurs se traduit par des pratiques individuelles (limitation de la consommation du produit, manifestation auprès du vendeur, etc) ou par des actions collectives comme l'appel au boycott.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires