Le peso argentin dévisse, craintes pour l'inflation

04/05/18 à 09:27 - Mise à jour à 09:26

Source: Afp

Le peso argentin a perdu 10% de sa valeur face au dollar en quelques jours, un phénomène qui menace d'accélérer une inflation déjà forte.

Le peso argentin dévisse, craintes pour l'inflation

Argentine © AFP

Jeudi, la Banque centrale d'Argentine (BCRA) a relevé son taux directeur de 20,25 à 33,25%, afin de freiner la dépréciation de sa monnaie, de 7,64% pour la seule journée de jeudi.

Le gouvernement du président de centre-droit Mauricio Macri se veut rassurant. "Les situation de volatilité ne doivent pas nous effrayer: cela fait partie de l'apprentissage de la vie avec un taux de change flottant", a déclaré le chef du gouvernement Marcos Peña, tout en maintenant l'objectif du gouvernement de limiter l'inflation annuelle à 15% en 2018.

La Banque centrale a cependant vendu 7,5 milliards de dollars en une dizaine de jours pour limiter la chute de sa monnaie.

Le Fonds monétaire international prévoit de son côté 19,2% de hausse des prix cette année et les instituts économiques privés pensent que l'inflation dépassera les 20%, comme c'est le cas depuis dix ans.

D'après les statistiques officielles, le coût de la vie a déjà augmenté de 6,7% au premier trimestre.

Le peso argentin a longtemps été surévalué par rapport au dollar car l'ex-présidente argentine Cristina Kirchner avait établi un contrôle des changes pour endiguer la fuite de capitaux. Le gouvernement Macri a rompu avec cette politique et laisse flotter la monnaie, tout en intervenant de temps en temps.

L'économiste Gabriel Rubinstein avertit qu'une baisse du peso face au dollar stimule l'inflation "car beaucoup de prix sont indexés sur le dollar, car le coût des matières premières est fixé en dollars". D'après lui, la consommation et les investissements étrangers vont également pâtir de cette dévaluation.

La hausse des taux des bons du Trésor américain la semaine dernière a déclenché une dépréciation des monnaies dans la région.

Nos partenaires