L'ancien président chypriote est responsable de l'effondrement économique

07/10/13 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Trends-Tendances

L'ancien président de Chypre, Demetris Christofias (communiste), est politiquement responsable de l'effondrement économique de l'île, qui l'a forcé à un accepter un plan de sauvetage douloureux, a déclaré lundi la commission parlementaire chargée de définir les responsabilités dans la crise.

L'ancien président chypriote est responsable de l'effondrement économique

© Reuters

Les conclusions de la commission, qui ne sont pas contraignantes, vont maintenant être transmises au procureur général, qui décidera ou non d'une enquête criminelle. En poste de 2008 à 2013, l'ancien président est accusé d'avoir mené une politique fiscale imprudente, dépensant trop et ignorant les signes avant-coureurs des problèmes à venir, menant ainsi le pays à la ruine.

La gestion de l'ancien président et de son administration a été menée sous le mot d'ordre, "Je gouverne, je fais ce que je veux", selon la commission. "Il est resté sur ses positions, en ignorant les conseils et les incitations des experts sur les conséquences de ses décisions sur l'économie... Il n'a pris aucune mesure pour rectifier le tir", affirme le rapport.

L'ancien président est également accusé d'avoir tardé pour demander le plan de sauvetage, puis traîné les pieds dans les discussions, obligeant son successeur Nicos Anastasiades à accepter dans l'urgence des conditions drastiques. Chypre avait en effet demandé de l'aide financière mi-2012, mais aucun marché n'a été conclu avec les bailleurs internationaux avant la fin du mandat de M. Christofias en mars 2013.

Nos partenaires