Grèce : "conclusion positive" à trois semaines de négociations

03/06/11 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Trends-Tendances

Les négociations entre le gouvernement grec et ses créanciers, l'Union européenne et le Fonds monétaire international, ont pris plus de trois semaines. Elles ont abouti, vendredi, à une "conclusion positive" ouvrant la voie à une poursuite de l'aide financière.

Grèce : "conclusion positive" à trois semaines de négociations

© Bloomberg

Les négociations entre la Grèce et ses bailleurs de fonds, l'UE et le FMI, se sont "conclues positivement" vendredi, ouvrant la voie à une poursuite de l'aide financière consentie au pays en mai 2010, a indiqué un communiqué du ministère grec des Finances.

Ces négociations "portaient tant sur l'évaluation de l'avancement du programme" de redressement de l'économie du pays dicté au pays l'année dernière "que sur les interventions supplémentaires jugées nécessaires pour atteindre l'objection du déficit de 2011, les dénationalisations", a indiqué ce communiqué.

Le gouvernement grec a dévoilé l'essentiel de ces mesures le 23 mai dans un programme budgétaire à moyen terme (2012-2015), qui s'élèvent à 6,4 milliards d'euros d'économies budgétaires pour 2011 et à 22 milliards d'euros d'ici 2015. Elles seront finalisées "ces prochains jours", "avant leur approbation par le conseil des ministres et leur dépôt au parlement", a conclu le ministère.

Les négociations entre le gouvernement grec et ses créanciers ont pris plus de trois semaines. Un rapport devrait être rédigé prochainement par les experts de l'UE et du FMI pour que les pays de la zone euro et le FMI donnent leur feu vert pour le déblocage, début juin, de la cinquième tranche de 12 milliards d'euros du prêt accordé au pays en mai dernier, d'un montant total de 110 milliards d'euros sur trois ans.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires