Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

30/05/16 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Dette publique: un avertissement à 2,2 milliards pour l'État

L'affaire a échauffé les esprits au début du mois, mais elle a vite été emportée dans les flots impétueux de l'actualité. Pourtant, plus de deux milliards d'euros de facture pour les finances publiques, ce n'est pas rien. C'est l'équivalent d'un bon contrôle budgétaire.

Or, 2,2 milliards, c'est ce que l'Etat va devoir verser comme compensation aux banques avec lesquelles il a contracté des swaps de taux, c'est-à-dire les contrats qui permettent de fixer un taux sur une longue période quelle que soit l'évolution de ce taux dans les marchés.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires