Lire la chronique de Thierry Afschrift
Lire la chronique de Thierry Afschrift
Professeur ordinaire à l'Université libre de Bruxelles.
Opinion

01/02/16 à 15:23 - Mise à jour à 15:22

Comprendre la 'taxe sur les plus-values' et ses conséquences

Depuis le 1er janvier, les plus-values sur actions réalisées par des personnes physiques sur une période de moins de six mois sont taxables. Elles sont imposables au taux (élevé) de 33 %, à titre de revenus divers.

La nouvelle loi s'applique aux actions, et produits dérivés assimilés, acquis à partir du 1er janvier 2016. Elles ne concernent donc pas les actions acquises en 2015 et revendues au début 2016. Les sociétés échappent à cette imposition, mais elles sont toutefois déjà imposées sur les plus-values sur actions réalisées pendant une période d'un an, et ce à un taux de 25 %.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires