Lire la chronique de Thierry Afschrift
Lire la chronique de Thierry Afschrift
Professeur ordinaire à l'Université libre de Bruxelles.
Opinion

11/05/17 à 11:36 - Mise à jour à 11:43
Du Trends-Tendances du 27/04/17

Comment atteindre le fameux "optimum fiscal"?

L'"optimum fiscal" correspond au taux d'imposition idéal qui permettrait à l'État de percevoir le maximum de recettes fiscales. Mais le niveau de cet optimum relève également d'un choix idéologique.

Chacun comprend intuitivement la célèbre courbe de Laffer. Cette courbe exprime le niveau des recettes publiques en fonction du taux des impôts exigé par l'autorité. Elle établit que si, au départ, l'augmentation des taux implique évidemment celle des recettes, il n'en est ainsi que jusqu'à un certain point, au-delà duquel l'accroissement du taux d'imposition entraîne une... diminution du niveau des recettes, parce que les contribuables ne voient plus l'utilité de travailler, ou de percevoir d'autres types de revenus, si l'essentiel de ceux-ci ne leur revient pas. A l'extrême, si le taux d'impôt est de 100 %, les recettes sont pratiquement nulles parce qu'il n'existe plus aucune raison de travailler.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires