Pas d'amende pour omega diamonds

01/02/17 à 19:37 - Mise à jour à 19:36
Du Trends-Tendances du 02/02/17

Soupçonnée d'avoir introduit dans notre pays entre 2003 et 2008 pour plus de 2 milliards d'euros de diamants à l'aide de documents falsifiés, la société anversoise Omega Diamonds peut enfin respirer. La Cour d'appel d'Anvers...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires