Bolloré empêtré dans ses ports africains

02/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:19
Du Trends-Tendances du 03/05/18

Après 48 heures de garde à vue, le milliardaire français a été mis en examen, la semaine dernière, pour corruption d'agents publics étrangers, complicité d'abus de confiance, de faux et d'usage de faux.

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe dans le monde économique français. Après 48 heures de garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre, Vincent Bolloré a été déféré devant les juges d'instruction et mis en examen, sans contrôle judiciaire, pour corruption d'agents publics étrangers, complicité d'abus de confiance et de faux et d'usage de faux. Deux autres dirigeants, Gilles Al...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires