Le salaire de Johnny Thijs va, lui aussi, être raboté

13/12/13 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le gouvernement fédéral veut profiter du départ du fonds d'investissement privé danois CVC dans bpost pour faire baisser la rémunération du CEO de l'entreprise publique, Johnny Thijs, peut-on lire vendredi dans L'Echo et De Tijd.

Le salaire de Johnny Thijs va, lui aussi, être raboté

Johnny Thijs a touché en 2012 quelque 1,1 millions d'euros, mais il apparaît d'ores et déjà hors de question, pour le ministre de tutelle Jean-Pascal Labille (PS), que le patron de bpost puisse garder le même salaire s'il reste en place pour un nouveau mandat et il ne pourra certainement pas gagner plus que le futur patron de Belgacom. Le parallèle entre les deux entreprises publiques, toutes deux cotées en Bourse, est évident, et les pourparlers actuels pour déterminer le salaire du futur patron de Belgacom valent donc aussi pour bpost. Johnny Thijs serait effectivement prêt à travailler pour moins que son salaire actuel, mais pas pour 290.000 euros, le plafond actuellement discuté par le gouvernement, plafond qui pourrait toutefois être relevé à 500.000 euros pour Belgacom. Le contrat de Johnny Thijs vient à échéance le 14 janvier prochain. (Belga)

Nos partenaires