Une majorité des Belges estime que la TVA sur la construction est trop élevée

25/02/16 à 10:15 - Mise à jour à 01/03/16 à 11:50

Source: Belga

La hauteur de la TVA à 21% pour les nouvelles constructions est considérée comme trop élevée par 54,5% des Belges, selon le baromètre du logement 2016 réalisé par la Fédération des Entrepreneurs Généraux de la Construction (FEGC).

Une majorité des Belges estime que la TVA sur la construction est trop élevée

© Sébastien Cruyt

Un abaissement de la TVA à 12% pour la construction de la première habitation apparaît pour 58,1% des sondés comme la principale mesure incitative à la Construction de nouveaux logements.

Une majorité des Belges (54,5%) estime que les prix de l'immobilier vont augmenter dans les cinq prochaines années. Selon les personnes interrogées, le manque de nouvelles constructions (89,9%) et de terrains à bâtir (89,4%) constituent les principales raisons de cette augmentation. La TVA à 21% se révèle également être un frein à la construction, selon une proportion identique de Belges (54,5%).

Depuis quelques années, la rénovation supplante la construction. Celle-ci représentait en 2015 58% de l'ensemble des investissements, selon la Confédération Construction. Cependant, la FEGC constate également des freins à la rénovation. Ainsi, 53,2% des personnes interrogées considèrent que la mise en conformité en terme de politique énergétique du bâti (PEB) a un impact de plus en plus lourd dans leur budget. Par ailleurs, 64,9% des sondés avouent avoir renoncé aux primes publiques censées les aider dans leur projet.

Le sondage a été réalisé fin 2015 par Mediabrands Belgium auprès de 2.000 candidats constructeurs ou rénovateurs.

La FEGC organisera vendredi à 14h00 à Batibouw un débat en présence des ministres régionaux du Logement, Liesbeth Homans (Flandre), Céline Fremault (Bruxelles) et Paul Furlan (Wallonie).

En savoir plus sur:

Nos partenaires