Saint-Josse-ten-Noode, commune la plus "bâtie" de Belgique

20/10/11 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Trends-Tendances

Des 30.528 km² de notre pays, la Wallonie s'adjuge 16.844 km²... mais est proportionnellement moins "bâtie" que la Flandre. Petit tour de la Belgique foncière en chiffres.

Saint-Josse-ten-Noode, commune la plus "bâtie" de Belgique

© Montage Thinkstock

La Belgique a une superficie terrestre de 30.528 km², dont 20,1 % (6.132 km²) sont occupés par des terrains bâtis et terrains connexes, selon les dernières statistiques publiées jeudi par le SPF Economie. En 2001, 18,7 % du territoire étaient bâtis, contre 15,2 % en 1985 et seulement 3,8 % en 1834.

La majeure partie des terrains bâtis sont résidentiels (8,4 % du territoire) ou utilisés pour les transports et les communications (6,5 %).

Régions : la Wallonie plus étendue que la Flandre

La Wallonie est la région la plus étendue de Belgique, avec 16.844 km², contre 13.522 km² pour la Flandre et 161 km² pour Bruxelles.

D'après le SPF Economie, les terrains bâtis n'y occupent toutefois que 14,3 % du territoire et le résidentiel, à peine 5,5 %. En Flandre, 26,6 % de la superficie régionale est composée de terrains bâtis et les terrains résidentiels y représentent 11,7 %.

Toujours selon les statistiques, la Région de Bruxelles-Capitale est bâtie à 78,7 % et 29,1 % du territoire comportent des terrains résidentiels.

Saint-Josse-ten-Noode, commune la plus "bâtie" de Belgique

Il ressort également que la commune la plus bâtie du pays est Saint-Josse-ten-Noode, avec 98,9 % de son territoire bâtis.

Hors agglomération bruxelloise, la première commune la plus bâtie est Drogenbos (83,7 %), située dans le Brabant flamand.

La province de Luxembourg affiche, quant à elle, la proportion de terrain bâti la plus faible (8,2 %). Daverdisse y est la commune la moins bâtie (4,4 %).

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires