Matexi se lance aussi dans l'immobilier commercial

20/11/17 à 15:54 - Mise à jour à 15:53

Source: Trends-Tendances

Le spécialiste du logement Matexi réoriente son focus des habitations en dehors des grandes villes vers des projets intra-urbains. À cet égard, il est aussi question d'immobilier commercial.

Matexi se lance aussi dans l'immobilier commercial

Salon dédié à l'immobilier commercial Mapic à Cannes. © AFP

Matexi, à l'origine actif dans des projets de lotissements, était ostensiblement présent au salon de l'immobilier commercial Mapic à Cannes pour la présentation de Gand et Anvers. "Nous sommes, en effet, surtout connus comme promoteur pour des habitations en dehors des grandes villes", confirme Brita Van Rossum, qui y présentait notamment le projet Matexi pour l'Antwerp Tower.

"Comme nous avons réorienté le focus vers le développement de grands projets intra-urbains, nous recherchons également des locataires et des investisseurs pour nos espaces commerciaux. D'où notre participation active à Mapic pour la première fois cette année."

En 2016, Matexi a vendu 1.516 habitations et appartements, ce qui représente 310 millions d'euros en chiffre d'affaires. "Pour rendre les projets urbains - souvent dans des anciens chancres de la ville - attrayants, un mix de magasins est un élément essentiel du développement", explique Van Rossum.

Gand, Hasselt et Anvers

Au Kouterdreef à Gand, 5.000 m² sont prévus pour le retail (sur 20.000 m², principalement d'habitations). 90% sont déjà loués, à un bureau KBC et à un CRU (Colruyt). L'inauguration du nouveau Kouterdreef se déroulera en mars 2018. "La rue était quelque peu dissimulée, mais elle sera désormais entièrement ouverte avec de beaux projets commerciaux", prédit Van Rossum.

À Hasselt, Matexi travaille avec Chateau Real Estate au développement du Quartier Bleu, représentant 400 appartements et 24.000 m² de magasins et horeca (sur un total de 156.000 m²). Les travaux ont commencé et l'inauguration est pour fin 2019. Il y a déjà un engagement pour un site Delhaize. Van Rossum : "Un ancien site industriel devient un nouveau quartier le long de l'eau."

Dans l'Antwerp Tower, qui ouvrira en 2020, il y a au moins 10.600 m² de magasins, horeca et bureaux planifiés (sur un total de 56.000 m², principalement d'appartements), avec également des facilités de parking pour 300 voitures.

"L'Antwerp Tower était une splendeur passée", argumente Van Rossum. "Le quartier souffrait de dégradation. La Frankrijklei était une barrière pour les visiteurs des magasins, mais dans le nouveau concept de développement de la ville, un passage aisé est prévu. Nous espérons, avec notre projet, conjointement au redéveloppement de la place de l'opéra, insuffler une nouvelle vie dans le quartier et renforcer de la sorte les axes nord-sud et est-ouest. Il se situe au centre de tous les transports publics et privés. Ici à Cannes, je reçois pas mal de réactions positives de locataires et d'investisseurs potentiels. Pour les investisseurs, les appartements sont également in the picture."

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires