Le photovoltaïque séduit, prime ou pas

31/01/11 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Trends-Tendances

La Belgique compte désormais plus de 115.000 installations photovoltaïques, dont la Flandre se taille la part du lion (près de 91.000). Un succès qui s'explique notamment par la baisse des coûts d'installation et l'arrivée de panneaux chinois.

Le photovoltaïque séduit, prime ou pas

© Thinkstock

Malgré la disparition des primes, le marché photovoltaïque demeure en forte croissance en Belgique, relève samedi le journal Le Soir. Ce succès s'explique notamment par une baisse des coûts d'installation et par l'arrivée de panneaux chinois.

En ce début d'année, la Wallonie comptait 22.383 installations photovoltaïques de 3,96 kilowatts en moyenne, soit un décuplement en deux ans. Si la prime a disparu, l'octroi anticipé de certificats verts permet d'adoucir la facture. Les prix ont baissé entre 2007 et début 2011 de plus de 30 %. L'arrivée de panneaux chinois sur le marché belge n'est pas étrangère à cette baisse de prix.

A Bruxelles, on répertoriait 1.950 installations fin de l'année dernière, soit une hausse de près de 30 % par rapport à décembre 2009. La Flandre demeure championne avec, au 1er janvier 2011, 90.986 unités, sur un total belge de plus de 115.000 installations.

"Nous avons nourri des craintes début 2010 après la fin des primes, indique la Commission wallonne pour l'énergie (Cwape). Il y a eu un creux après l'explosion consécutive à l'annonce de la fin des primes mais la demande a repris ensuite."

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires