"Brucity" enfin sorti des cartons

15/04/16 à 09:39 - Mise à jour à 14:03

Après des années de tractations et de remises sur le métier, le Collège de la Ville de Bruxelles a enfin pris une décision concernant son futur Centre administratif.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

Après avoir soufflé le chaud et le froid durant près de dix ans, la Ville de Bruxelles et le propriétaire du Parking 58, AG Real Estate, sont enfin arrivés à un accord : le Collège a décidé, ce 14 avril, de soumettre au Conseil communal une proposition de décision d'attribuer le marché pour la réalisation du nouveau centre administratif de la Ville, baptisé Brucity, au promoteur, qui a revu sa copie à maintes reprises depuis cinq ans. Cette décision marque une étape importante dans le projet de déménagement du Centre administratif, reporté à 2021.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

Pour rappel, cela fait déjà 43 ans que le Centre administratif de la Ville de Bruxelles a déménagé du Palais du Midi, pour s'installer au n°6 du boulevard Anspach. Et cela fait plus de dix ans que l'actuel bâtiment administratif ne correspond plus aux besoins requis par sa fonction, principalement en matière d'accueil du public.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

La possibilité de rénover le bâtiment actuel a brièvement été envisagée, puis écartée : outre la configuration des lieux, trop exigüe, la rénovation complète aurait nécessité deux déménagements (avant et après les travaux), ce qui a été jugé trop onéreux. Ces raisons ont conduit la Ville à lancer, dès 2006, un marché public (procédure négociée avec publicité) de promotion de travaux pour l'étude, le financement et la réalisation (par construction ou rénovation) d'un immeuble destiné à rassembler tous ses services administratifs.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

L'appel d'offres précisait que l'immeuble à acquérir par la Ville devait impérativement se trouver dans le Pentagone, à 300 mètres au plus d'une bouche de métro, à une distance la plus petite possible de la Grand-Place. "Le projet de nouveau Centre administratif qui sera construit sur l'espace occupé aujourd'hui par le Parking 58, proposé par AG Real Estate, répond aux besoins et aux exigences énumérées par la Ville", acte aujourd'hui enfin le Collège, après des années de remise du projet sur le métier et plusieurs moments d'exaspération de part et d'autre.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

Relogé à l'emplacement historique des anciennes Halles de Bruxelles, au coeur du centre-ville bruxellois et à deux pas de la place de Brouckère, le futur Centre administratif bénéficiera d'une situation idéale. Avec son entrée principale située dans l'axe de la rue Grétry, logé à l'intersection des principales lignes de métro, il sera desservi par plusieurs lignes de bus. Le bâtiment abritera également un parking public de 450 places ainsi qu'un parking de 109 places pour la Ville, sur quatre niveaux en sous-sol.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

Le projet déclaré gagnant fin 2010 avait été imaginé par un consortium d'architectes réuni autour de Bruno Albert. Il a été retravaillé récemment par Pierre Lallemand pour redonner une deuxième vie et une affectation unique aux murs du Parking 58 actuel en visant à offrir un équipement d'intérêt collectif de 37.000 m² (hors parking en sous-sol) destiné à accueillir 1500 employés. Entièrement vitré, l'accent y sera mis sur l'ergonomie des espaces, tant pour les salles de guichet du rez-de-chaussée que pour les zones d'accueil du public aux étages, pour les salles de réunion et pour les bureaux du personnel. Vu le coût, chaque mètre carré a été repensé pour être rentabilisé au maximum. Quant à la toiture, elle est conçue de façon à être utilisée par les agents mais également par les citoyens. Aménagée comme un jardin urbain suspendu, elle invite ses visiteurs à une promenade panoramique sur les toits de la Ville. On pourra d'ailleurs déjà se rendre compte du point de vue cet été : AG Real Estate y installera un bar-restaurant provisoire.

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

Quant au montage financier, il tient en deux moments-clés. La Ville achètera le tréfonds (terrain) dès l'obtention des permis définitifs et exécutoires. La construction et la mise à disposition du futur Centre administratif seront ensuite finalisées avec AG Real Estate sous forme d'un leasing immobilier (durée de 30 ans) assorti d'une option d'achat pouvant être levée à deux moments différents du contrat. Le coût de développement du projet peut être qualitfié d'élevé puisqu'il avoisine les 4.000 euros par m². Il se justifie, dit-on, notamment par la localisation unique des lieux permettant à son futur occupant public de devenir propriétaire du bâtiment et d'un foncier situés en coeur de ville. Selon le Collège, l'option contractuelle prise permettra en outre de réaliser des économies substantielles grâce à des économies d'échelle effectuées par la centralisation des services, les économies d'énergie, les frais de gardiennage, d'entretien mais aussi de taxes et de coûts de location.

TIMING ET CHANTIER

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

1er janvier 2017 → 31 mars 2017 : travaux de désamiantage

1er avril 2017 → 15 septembre 2017 : travaux de démolition/dépollution

16 septembre 2017 → 28 février 2018 : terrassement et fouilles blindées

1er mars 2018 → 31 décembre 2020 : construction du nouveau Centre administratif

Déménagement du Centre administratif : 2021

"Brucity" enfin sorti des cartons

© agrealestate.eu

En savoir plus sur:

Nos partenaires