Un ordinateur bat un pro du jeu de go: "C'est la nouvelle la plus importante de l'année"

03/02/16 à 13:10 - Mise à jour à 13:38

Source: Trends-Tendances

Le professeur émérite de l'Université de Gand Etienne Vermeersch est convaincu que cette percée dans l'intelligence artificielle deviendra la nouvelle la plus importante de l'année.

Un ordinateur bat un pro du jeu de go: "C'est la nouvelle la plus importante de l'année"

Etienne Vermeersch © Belga

Un ordinateur de Google, AlphaGo, a réussi à battre un joueur professionnel de Go, ce jeu de plateau complexe, a annoncé fin janvier le magazine scientifique Nature. Le nombre de configurations possibles sur le plateau dépasse même le nombre d'atomes dans l'univers, disent les développeurs. La percée réside dans le fait que l'ordinateur a été capable d'apprendre le jeu par lui-même."Oubliez tout le reste. Ceci est la nouvelle la plus importante de cette année, car à partir de maintenant, nous avons un système capable de résoudre des problèmes phénoménalement difficiles. Et l'ordinateur l'apprend tout seul. Le programmeur ne doit par exemple rien savoir au sujet du climat ou d'un virus contagieux", explique Vermeersch à notre collègue néerlandophone Véronique Goossens de Kanaal Z. Le professeur émérite, qui est ravi de cette percée, pensait qu'elle se ferait encore attendre dix ans.

En 1965 déjà, Vermeersch écrivait un doctorat sur l'intelligence artificielle. "Toute activité de réflexion et toute activité essentielle de l'être humain peut être simulée par un ordinateur. J'ai déjà dit cela en 1965. Beaucoup de personnes m'ont alors traité de fou."

Vermeersch avoue que des dangers sont liés à l'intelligence artificielle, mais selon lui, il y a moyen de les surmonter grâce à une programmation morale. Il travaille actuellement à un livre, dans lequel l'intelligence artificielle occupe une place centrale. Les idées qu'il a lancées en 65 y trouvent une interprétation contemporaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires