Trends Numerik

Sortlist, l'annuaire 2.0 des agences de communication

10/02/15 à 12:50 - Mise à jour à 13:39

La start-up belge vient d'effectuer une première levée de fonds de 550.000 euros. Elle propose à ses utilisateurs de trouver en quelques clics une agence de communication qui convient à leurs besoins.

Sortlist, l'annuaire 2.0 des agences de communication

Les fondateurs de Sortlist. © DR

Il est parfois difficile, et c'est paradoxal, de voir clair dans le monde de la communication. Or, toutes les entreprises, grandes ou petites, souhaitent accroitre leur visibilité... afin de faire fructifier leur business. Partant de ce constat, quatre jeunes diplômés ont lancé le site de recherche Sortlist. Après avoir rempli quelques critères (service demandé, taille de l'entreprise, localisation...), le site propose une liste des sociétés de communication les plus adaptées aux demandes de l'utilisateur (par exemple une PME voulant améliorer sa présence sur le net).

Les fondateurs de Sortlist.

Les fondateurs de Sortlist. © DR

Pour accélérer son développement, Sortlist, créée il y a à peine un an, vient d'effectuer une première levée de fonds de 550.000 euros auprès d'investisseurs privés, dont la famille Janssen (UCB, Solvay) et Didier Smits (membre du CA de Delhaize). Le service est entièrement gratuit pour les entreprises qui recherchent une agence de communication.

Le business model de Sortlist repose sur un modèle freemium. Les 53.000 agences de communication répertoriées sur son site s'inscrivent gratuitement, mais elles sont invitées à payer pour des services supplémentaires (meilleure visibilité, davantage d'informations sur leur page de profil...). " C'est comme le plombier bruxellois qui paye Google pour être mieux placé dans les résultats de recherche sur sa profession à Bruxelles" explique Nicolas Finet, l'un des fondateurs de la jeune entreprise. "Le service doit rester gratuit pour les utilisateurs. L'idée est d'avoir un réseau dense susceptible d'intéresser les agences de com', qui seront du coup davantage prêtes à payer pour les services supplémentaires" poursuit Nicolas Finet.

De la PME à Coca-Cola

Sortlist n'a pas de public cible en particulier. Les nouvelles PME désirant améliorer leurs images font évidemment partie des utilisateurs du site mais pas uniquement. La start-up annonce fièrement sur son site que des géants comme Apple ou Coca-Cola ont déjà eu recours au site internet. " Ce n'est évidemment pas pour les campagnes internationales mais pour des évènements ponctuels ou des communications sur des évènements locaux, comme des concours".

Actuellement, Sortlist enregistre environ 200 recherches sur son site par jour. Les créateurs de Sortlist évaluent à 250.000 euros le montant total des services prestés par des agences de com', au cours de la semaine dernière, en faveur d'entreprises utilisatrices de leur plateforme. " C'est bien mais on veut aller plus loin et rapidement " explique encore le fondateur. Pour cela, la start-up compte se tourner de plus en plus vers d'autres marchés. " Même si le marché belge est assez florissant, il est trop étroit pour un service comme le nôtre. On va donc accroitre notre présence en France et au Royaume-Uni, où il y a beaucoup de potentiel. "

Arnaud Martin (st.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires