Trends Numerik

BeCentral: nouvel espace belge de formation numérique

14/02/17 à 11:30 - Mise à jour à 10:32

Pour répondre aux défis du numérique et permettre aux moins qualifiés d'embarquer dans le train de la transformation digitale, un groupement de 28 personnalités belges lancent BeCentral, un espace bruxellois dédié à l'éducation aux nouvelles technologies.

BeCentral: nouvel espace belge de formation numérique

© http://www.becentral.org/

Ils sont au nombre de 28. Issus, pour la plupart, de l'univers numérique : entrepreneurs, responsables politiques, experts, coachs, investisseurs. On y retrouve des noms comme ceux d'Alexander De Croo, Bart Becks, Thierry Geerts, Xavier Damman, Sebastien Deletaille... Constatant qu'une partie importante de la population reste à l'écart de l'évolution technologique, ils ont décidé d'agir et ont créé l'espace BeCentral, au-dessus de la gare Centrale à Bruxelles.

Le concept tourne autour d'un lieu et d'une formation. L'initiative comprend BeCentral, un espace de 2.000 mètres carrés dédié à la formation au numérique. Cet espace accueillera diverses initiatives liées à l'apprentissage du numérique. À terme, BeCentral devrait accueillir des workshops, des labs, des formations et toute initiative permettant de répondre aux besoins d'éducation digitale. BeCentral obtient 800.000 de fonds publics pour rénover les locaux. Le business model du lieu repose sur des locations d'espaces. À en croire Baudouin de Troostembergh, CEO de BeCentral, la demande est forte et de nombreux contrats sont déjà en cours de signature. Les rénovations du lieu commenceront tout prochainement et l'inauguration officielle est attendue en septembre.

Mais d'ici là, BeCentral accueillera déjà son autre volet : la première initiative en ses murs baptisée BeCode. Elle consiste en une formation de 6 mois au numérique pour personnes motivées, mais sans qualification numérique. Il ne s'agit pas seulement du codage comme le propose déjà Le Wagon à quelques centaines de mètres de là, mais enseignera également toutes les compétences de base du numérique. Le cursus cible non pas les candidats programmeurs mais surtout les personnes qui n'y connaissent rien et veulent emboîter le pas de la transformation digitale. Elles seront sélectionnées essentiellement sur base de leur motivation. Le programme et le concept sont inspirés de l'école Simplon en France avec qui un partenariat a d'ailleurs été noué. L'école BeCode qui entamera ses cours fin mars est, quant à elle, financée par des entreprises privées (Telenet, Orange, etc.). Elle dispose pour l'instant de 400.000 euros pour démarrer et devrait former deux classes d'une vingtaine d'élèves.

Voici les noms des 28 initiateurs du projet. Tous y interviennent à titre personnel.

Bart Becks, Karen Boers, Chris Burggraeve, Anne Collet, Xavier Damman, Alexander De Croo, Baudouin de Troostembergh, Wim de Waele, Jean-Jacques Delens, Olivier Delens, Sebastien Deletaille, Herman Derache, Thierry Geerts, Peter Hinssen, Laurent Hublet, Frank Maene, Omar Mohout, Caroline Sedda, Roald Sieberath, Bart Steukers, Fabian Thylmann, Pascale Van Damme, Philippe Van Impe, Philippe Van Ophem, Saskia Van Uffelen, Toon Vanagt, Olivier Vanden Eynde en Robin Wauters.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires