Trends Numerik

Vélos partagés: GoBee abandonne Bruxelles

Vélos partagés: GoBee abandonne Bruxelles

Il n'aura pas fallu beaucoup plus que 6 mois pour que l'un des nouveaux acteurs du vélo partagé jette l'éponge à Bruxelles. La ...

Plus de jobs malgré l'automatisation?

Plus de jobs malgré l'automatisation?

Alors que l'intelligence artificielle, les robots et l'automatisation qui en découlerait alimentent toujours plus de fantasmes, le cabinet McKinsey s'est penché sur le sujet. Et ses conclusions se révèlent particulièrement optimistes.

Cette start-up liégeoise transforme l'énergie solaire en bitcoins

Cette start-up liégeoise transforme l'énergie solaire en bitcoins

La start-up NR Mine récupère les excédents d'énergie produits par des panneaux photovoltaïques, afin d'alimenter de puissants serveurs qui façonnent de la crypto-monnaie. Ce projet astucieux met en lumière l'impact environnemental insoupçonné du bitcoin.

Une nouvelle vie pour le mythique Aegidium (en images)

Une nouvelle vie pour le mythique Aegidium (en images)

Faire cohabiter des entrepreneurs, des innovateurs et des artistes dans un lieu mythique au coeur de Saint-Gilles. Voici le pari de la start-up Cohabs et de la société d'investissement Alphastone qui ont récemment racheté l'Aegidium, ce magnifique bâtiment classé de 1905.

La fin de l'âge d'or des start-up ?

La fin de l'âge d'or des start-up ?

Dans une opinion particulièrement tranchée, le chroniqueur vedette de TechCrunch, Jon Evans, entrevoit l'impossibilité de voir apparaître de nouveaux géants de la "tech" issus de l'écosystème start-up. L'homme sonne le glas d'une période faste. Mais qu'en est-il vraiment ?

L'offensive des start-up sur le vélo partagé

L'offensive des start-up sur le vélo partagé

Le vélo partagé devient-il le nouveau "hype" de l'univers start-up ? L'offensive consécutive d'oBike et de GoBee sur le marché bruxellois le laisse penser. Derrière les sympathiques vélos colorés qui bourgeonnent se cachent des start-up asiatiques lourdement financées qui se lancent dans une course pour s'emparer du marché. Une prochaine bulle ?

40 start-up en 2022: le pari fou de Barefoot !

40 start-up en 2022: le pari fou de Barefoot !

Fusion avec Co.Builders, adossement au groupe de conseil en transformation "agile" Wemanity : le start-up studio bruxellois Barefoot met le turbo pour dessiner son futur.

Start-up wallonne, qui es-tu, où es-tu, comment te finances-tu ?

Start-up wallonne, qui es-tu, où es-tu, comment te finances-tu ?

Pour la première fois, les jeunes pousses innovantes en Wallonie ont été passées au crible. Digital Wallonie et Startups.be dressent un panorama des start-up du sud du pays : secteur d'activité, nombre d'employés, financement, présence internationale, etc. Un premier baromètre, obtenu en exclusivité par "Trends-Tendances", qui permet de (commencer à) mieux appréhender le phénomène start-up.

Un leader mondial de la robotique en Belgique ? (vidéo)

Un leader mondial de la robotique en Belgique ? (vidéo)

La firme belge Zora Robotics développe des logiciels pour robots humanoïdes de service. Elle a déjà convaincu Softbank Robotics, fabricant japonais leader du secteur, avec qui elle a signé un contrat d'exclusivité cet été. Et ses fondateurs espèrent devenir le "Windows" de la robotique...

Ces levées de fonds d'un nouveau genre qui excitent les start-up

Ces levées de fonds d'un nouveau genre qui excitent les start-up

Les "initial coin offerings" (ICO) permettent de lever rapidement de l'argent via des monnaies virtuelles comme le bitcoin. Plusieurs start-up belges se sont lancées dans ces opérations de financement expérimentales et controversées.

Bientôt un start-up studio en Wallonie?

Bientôt un start-up studio en Wallonie?

Le modèle d'un développement de start-up en série attire beaucoup d'entrepreneurs créatifs. La jeune pousse wallonne ØPP, qui crée des applications de " gamification ", envisage de se structurer et de devenir une référence en matière de studio dans le sud du pays.

"Vendre les données des patients est gravissime"

"Vendre les données des patients est gravissime"

Une quinzaine d'hôpitaux belges vendent les données (anonymisées) de leurs patients à un acteur privé pour 22 euros par dossier. Cette information publiée par "Le Soir" est l'occasion de demander à Renaud Mazy, CEO des Cliniques universitaires Saint-Luc, ce qu'il en pense.

Nos partenaires