La mort de l'iPod Classic fait s'envoler les prix sur Amazon

17/09/14 à 15:04 - Mise à jour à 15:05

Source: Trends-Tendances

Apple cesse de vendre un baladeur historique, l'iPod Classic. Il a choisi de "tuer" ce super-baladeur de 160 GB, l'héritier direct du premier modèle lancé en 2001, au même moment qu'il a lancé les iPhone 6 et son Apple Watch. Il y a encore moyen de l'acheter, mais c'est de plus en plus cher.

La mort de l'iPod Classic fait s'envoler les prix sur Amazon

© Belga

En visitant le site Amazon.fr, surprise : l'iPod Classic, qui s'y vendait à moins de 210 euros fin 2013, a fort augmenté. Jusqu'à 699 euros ! Pour le même appareil, un baladeur de conception ancienne, avec un disque dur, qui offre une capacité énorme de 160 GB soit 40.000 morceaux (selon Apple).

Que s'est-il passé ? Le 9 septembre, Apple a annoncé discrètement l'arrêt de cet iPod en marge du lancement des Iphone 6 et de l'Apple Watch. L'appareil a été retiré de la vente du site Apple. Semant un vent de panique chez les amateurs - et d'espoir pour une série de commerçants, qui espèrent visiblement les vendre deux ou trois fois plus chers sur le Net. Sur le site Amazon.fr, les prix commencent (ce 17 septembre) à 399 euros, 300 livres sur le site Amazon.co.uk. Les sites belges Coolblue et Media Markt continuent à les proposer à un prix raisonnable (247 euros), tant qu'il en reste.

L'héritier direct du premier iPod de 2001

L'Ipod Classic est quasiment une relique : le modèle date de trois ans, une éternité pour le marché de la technologie. Il n'a pas évolué vers l'écran tactile et le WiFi, comme d'autres iPod plus récents. Il comporte un disque dur, technologie quasi abandonnée pour les baladeurs qui préfèrent une mémoire électronique flash C'est l'héritier direct du premier iPod lancé en 2001 par Apple, dans un certain scepticisme, qui a lancé Apple dans le marché musical, et servi de marchepied pour l'iPhone.

Les baladeurs ne pèsent plus grand-chose pour Apple

Après avoir été un moteur de croissance d'Apple, le segment des baladeurs fond à vue d'oeil dans les comptes de l'entreprise. L'Iphone, lancé en 2007, sert à présent de baladeur, de plus en plus à travers des services de streaming (merci Spotify...). Depuis 2010, l'iPhone a dépassé les ventes des Ipod.

En supprimant l'iPod Classic Apple supprime carrément une catégorie de baladeur, celle des grandes capacités. Les modèles qui subsistent ne dépassent pas les 128 GB à un tarif supérieur (299 euros pour un iPod Touch, certes avec un écran tactile, l'accès WiFi et des apps). Côté Iphone, il faut casser sa tirelire : le modèle à 128 GB, l'iPhone 6, se paie 899 euros et sa capacité est utilisée en partie par d'autres éléments (apps, photos,...).

Les nostalgiques de l'iPod Classic

Il reste pourtant une catégorie d'utilisateurs qui apprécie l'iPod Classic (l'auteur de cet article, notamment), car il offre une capacité énorme, imbattable, à un prix raisonnable, pour stocker un grand choix de musiques, de podcasts, voire même de livres lus, très utile notamment en voiture, pour gonfler l'autoradio. Le streaming donne en principe ce type d'accès, mais ne fonctionne pas partout : il faut du réseau et s'il est 3G ou 4G, cela représente un coût supplémentaire. Il y a aussi ceux qui, simplement, appréciaient l'iPod Classic pour son design minimaliste, quasi néo-retro. Et qui tenaient à la promesse faite par Steve Jobs au lancement de l'iPod : "you can fit your whole music library in your pocket. Never before possible."

En savoir plus sur:

Nos partenaires