Veolia va exploiter une importante centrale biomasse en Belgique

06/10/15 à 11:05 - Mise à jour à 11:36

Source: Afp

Veolia a remporté le contrat pour l'exploitation de la future centrale biomasse de Belge Eco Energy (BEE) qui sera située sur le port de international de Gand (Belgique), un contrat de 150 millions d'euros sur 15 ans pour le groupe français.

Veolia va exploiter une importante centrale biomasse en Belgique

© Reuters

Cette centrale d'une puissance de 215 mégawatts, "une des plus importantes en Europe", indique mardi Veolia dans un communiqué, produira de l'électricité à partir de copeaux de bois importés d'Afrique du sud et des Etats-Unis.

"La biomasse est un moyen de mettre en place des capacités importantes et non intermittentes", a expliqué à l'AFP Patrick Labat, directeur Europe du Nord de Veolia.

"Avec la nécessité d'atteindre les objectifs en terme de pourcentage d'énergies renouvelables, ce type de centrale (de taille conséquente) devient de plus en plus importante", ajoute-t-il.

L'électricité produite sera vendue à des industriels et le surplus sera écoulé sur la bourse de l'électricité, le gouvernement flamand s'engageant à verser des certificats verts pour cette production.

La construction de la centrale doit débuter "au premier trimestre 2016", a précisé Veolia dans un communiqué.

Elle assurera 2% de la production totale d'électricité en Belgique. Plusieurs autres projets sont à l'étude dans le pays, indique Patrick Labat.

Un million de tonnes de copeaux de bois seront nécessaires pour assurer le fonctionnement de l'unité de Gand.

Les contrats d'approvisionnement en biomasse, sous la responsabilité de BEE, contiennent "des engagements très clairs" pour garantir une gestion "durable" des forêts dont le bois est originaire, a assuré Patrick Labat.

Veolia exploite déjà environ 500 unités de biomasse dans le monde, produisant de la chaleur et de l'électricité, avec des références importantes en Pologne, Hongrie, Irlande ou au Canada.

En savoir plus sur:

Nos partenaires