Une technologie de facturation liégeoise commercialisée par Volksbank

13/11/14 à 14:21 - Mise à jour à 14:20

Source: Belga

A partir de la fin novembre, une technologie liégeoise sera proposée aux trente millions de clients du conglomérat bancaire Volksbank, actif notamment en Allemagne. Koalaboox a inventé un logiciel de facturation automatique à destination des PME.

Une technologie de facturation liégeoise commercialisée par Volksbank

© koalaboox.com

En Belgique, une facture sur trois n'est pas payée dans les temps. Cette réalité que vivent de nombreuses entreprises a donné l'idée à trois entrepreneurs liégeois de créer un logiciel de facturation automatique. Koalaboox offre la possibilité, dans le "cloud", de rédiger une facture puis de ne plus s'occuper de rien. Une liaison bancaire permet d'être informé lorsque le paiement arrive. Dans le cas contraire, des rappels seront envoyés par mail, par courrier ou par recommandé, tandis que les données sont transmises au comptable.

Active depuis octobre 2012, la société s'apprête à concrétiser un important partenariat en Allemagne avec le conglomérat bancaire Volksbank. Dès la fin octobre, celui-ci proposera à ses clients d'utiliser le logiciel liégeois en version "produit blanc" (le nom de Koalaboox n'apparaîtra pas).

La startup espère ainsi attirer entre 10.000 et 15.000 clients d'ici deux ans. En Belgique, elle compte actuellement 3.000 clients, essentiellement des PME. D'ici 2017-2018, elle espère atteindre les 45.000.

Fin octobre, Meusinvest a investi 250.000 euros dans Koalaboox, ce qui a fait grimper les fonds propres de l'entreprise à 820.000 euros. Cet apport de capital doit servir à développer de nouvelles fonctionnalités et à viser d'autres marchés.

"Nous sollicitons différentes banques, en particulier en Espagne et en France, mais nous souhaiterions également nous tourner vers les États-Unis", explique Jean-Charles Dwelshauvers, l'un des trois cofondateurs.

Nos partenaires