Test-Achats introduit une action collective contre Volkswagen

15/06/16 à 15:12 - Mise à jour à 15:16

Source: Belga

L'organisation de défense des consommateurs Test-Achats a annoncé mercredi l'introduction d'une action collective contre le groupe Volkswagen, s'appliquant aux véhicules trafiqués achetés à dater du 1er septembre 2014.

Test-Achats introduit une action collective contre Volkswagen

Un activiste de Greenpeace devant le siège de Volkswagen à Wolfsburg. © AFP/John MacDougall

"Test-Achats proposera également aux consommateurs ayant acheté un véhicule trafiqué avant cette date une assistance individuelle afin de les aider à obtenir un dédommagement", a-t-elle fait savoir.

La requête en réparation collective est dirigée plus précisément contre VW Belgique (D'Ieteren) et VW AG. "Cette action collective est la première d'une telle ampleur en Belgique, aussi bien en ce qui concerne le dommage, le nombre de personnes lésées, l'ampleur de la tromperie, ainsi que les acteurs internationaux impliqués", annonce Test-Achats.

L'organisation de défense des consommateurs estime que les clients belges du groupe ont droit à une compensation financière après avoir été floués durant des années, mais n'a reçu aucune réponse du groupe VW après plusieurs demandes tant aux niveaux européen que belge. Le groupe renvoie au fait que le constructeur automobile "réparera" les véhicules à ses frais. Mais "réparation" ne veut pas dire "indemnisation", s'indigne Test-Achats.

"Les consommateurs belges ont été victimes de la fraude du constructeur allemand au même titre que les consommateurs américains. Or, seuls ces derniers peuvent bénéficier d'un dédommagement. VW offrirait donc une indemnisation aux Etats-Unis, mais pas en Belgique? Pour Test-Achats, cette inégalité de traitement est inacceptable", estime l'organisation. Etant donné qu'une action collective n'est possible en Belgique qu'à dater du 1er septembre 2014, seuls les consommateurs ayant acheté une voiture (neuve ou d'occasion) après cette date, peuvent prendre part à l'action introduite par Test-Achats.

L'organisation tient néanmoins à rassurer les consommateurs qui ont acheté leur voiture avant le 1er septembre 2014: "Test-Achats veut trouver une solution pour tous les consommateurs floués et les défendra individuellement pour qu'ils puissent, eux aussi, obtenir une indemnisation." Les consommateurs concernés par le scandale des émissions polluantes peuvent participer à l'action en justice contre VW en s'inscrivant sur le site www.test-achats.be/dieselgate. Près de 400.000 voitures diesel des marques VW, Audi, Seat, Skoda et Porsche sont concernées par la tricherie antipollution en Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires