'Sans vision énergétique, cela s'avèrera difficile d'investir'

26/04/17 à 13:48 - Mise à jour à 13:47

Source: Trends-Tendances

Le prix de l'énergie pour les sociétés à forte intensité énergétique reste plus élevé dans notre pays que chez nos voisins. C'est ce qui ressort d'une étude du consultant Deloitte à la demande de Febeliec, la fédération des consommateurs industriels d'énergie.

Le bureau de conseil, qui conduisait cette étude pour la cinquième fois, continue de constater des différences significatives par rapport aux pays voisins. Celles-ci vont de 11 à 20% en Flandre, et même jusqu'à 33% en Wallonie. Les entreprises à forte intensité énergétique reçoivent toutes sortes d'exemptions en Allemagne, aux Pays-Bas et en France, comme des réductions sur les tarifs nets et sur les surcoûts pour énergie verte. Nos entreprises sont dès lors confrontées à un handicap concurrentiel équivalant à des centaines de millions d'euros, estime Febeliec.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires