Qatar Airways, 1ère compagnie à opérer des vols réguliers avec un A350 à Brussels Airport

16/06/17 à 18:51 - Mise à jour à 18:51

Source: Belga

Depuis ce vendredi, Qatar Airways est la première compagnie aérienne à opérer des vols réguliers avec un A350 depuis Brussels Airport.

Qatar Airways, 1ère compagnie à opérer des vols réguliers avec un A350 à Brussels Airport

Un avion Qatar Airways à l'aéroport Hamad International Airport in Doha. © BELGAIMAGE

Le premier appareil du genre de l'entreprise qatarie s'est posé vers 14h00 à l'aéroport bruxellois et a ensuite reçu le traditionnel salut aquatique des pompiers. Les huit vols opérés chaque semaine par Qatar Airways vers Doha (longs de 6h) le seront tous avec ce nouveau modèle.

L'A350 est l'appareil à fuselage large le plus moderne en service actuellement, explique la compagnie. Il peut transporter 283 personnes au total, entre les classes économique et affaire, et offre davantage de place aux passagers, notamment pour leurs jambes, assure Qatar Airways.

Son bimoteur est en outre le moins bruyant du marché avec un niveau sonore extérieur situé 15 décibels en dessous des normes en vigueur, se vante l'entreprise, alors que la thématique des nuisances sonores a pris une place prépondérante autour de l'aéroport et au-dessus de la région bruxelloise.

Qatar Airways est la première compagnie à opérer tous ses vols depuis et vers la capitale belge avec cet appareil. "Il s'agit d'une nouvelle étape dans le développement de notre compagnie à Brussels Airport, où nous opérons déjà depuis janvier 2011", se souvient Guy Ceunen, manager commercial pour le Benelux. Selon lui, les performances de la route vers Doha sont très bonnes. Il se refuse toutefois à donner davantage de chiffres mais confie tout de même que l'essentiel des passagers au départ de Bruxelles transitent par Doha et continuent leur voyage au-delà du Qatar. Les destinations les plus populaires sont Bali, Bangkok, Puket ou encore Colombo. Seul un petit pourcentage a pour destination finale ce pays du Moyen-Orient.

"Bruxelles n'est pas le plus grand marché pour nous mais nous lui accordons tout de même de l'importance. Et nous ne voulons pas nous arrêter là", ajoute Morena Bronzetti, directrice générale de la compagnie pour la France et le Benelux.

Plusieurs pays comme l'Arabie Saoudite, l'Egypte, Bahreïn, les Emirats arabes unis ou encore le Yémen ont récemment décidé de cesser leurs relations diplomatiques avec le Qatar, soupçonnant ce pays de financer des organisations djihadistes. Cela peut-il affecter les activités de la compagnie en Belgique? "Non, tous nos vols opèrent normalement", répond Morena Bronzetti. "Il y a juste quatre destinations que nous ne pouvons pas desservir pour le moment". "Lorsque nos voyageurs nous interpellent sur le sujet, nous les rassurons directement", renchérit Guy Ceunen.

Ce n'est pas la première fois qu'un A350 se pose à Zaventem. Finnair avait déjà utilisé ce modèle en octobre 2015. Et, dès le 1er août, Thai Airways utilisera cet appareil sur sa liaison Bruxelles-Bangkok.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires