Près d'un cadre sur cinq boit trop d'alcool

07/08/12 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Trends-Tendances

Plus de 14% des travailleurs belges boivent trop d'alcool. Les travailleurs dont la consommation d'alcool est excessive représentent 18% des cadres, 16% des ouvriers et 12% des employés, ressort-il mardi d'une étude du prestataire de services en ressources humaines Securex. L'abus d'alcool entraîne des problèmes de concentration et nuit aux performances des travailleurs.

Près d'un cadre sur cinq boit trop d'alcool

© Thinkstock

Selon Securex, 18% des hommes contre 10% des femmes présentent une consommation d'alcool nocive pour la santé (plus de 2 verres par jour pour les femmes et plus de 3 verres pour les hommes). Les travailleurs dont la consommation d'alcool est excessive souffrent de troubles psychologiques et physiques. Plus de 38% d'entre eux se sentent moins bien physiquement et plus de 35% ne se sentent psychologiquement pas en état de travailler (contre 15% des travailleurs dont la consommation d'alcool est modérée). L'abus d'alcool cause également de gros problèmes de concentration. Au total, 44% des travailleurs dont la consommation d'alcool est nocive éprouvent des difficultés à se concentrer (contre 23 % de ceux qui boivent moins). Environ 31% de ceux qui boivent trop ont également l'impression de réaliser de moins bonnes performances au travail (contre 18% des travailleurs qui boivent moins). Pour lutter contre ce problème, Securex recommande qu'une politique appropriée en matière d'alcool soit établie dans les entreprises. "Cela permet à terme d'accroître la productivité et de réduire l'absentéisme et les accidents du travail", conclut Dominique Deboever, conseillère en prévention du bien-être psychosocial chez Securex.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires