Pourquoi la faillite du plus important producteur de pellets européen est une bonne nouvelle

16/02/16 à 15:38 - Mise à jour à 15:48

Source: Trends-Tendances

La faillite de l'entreprise allemande German Pellets est plus une bénédiction qu'une malédiction. Un flux de subsides importants pourra dorénavant être mieux utilisé. L'entreprise gantoise BEE examine les possibilités.

German Pellets, le plus important producteur de pellets en bois d'Europe, a introduit une demande de procédure de faillite ce mercredi 9 février. L'entreprise allait convertir une centrale au charbon à Langerlo près de Genk (province du Limbourg) en centrale à biomasse. Celle-ci allait recevoir à peu près 200 millions d'euros par an en certificats verts pendant dix ans, qui auraient été payés par la 'Turteltaks' (la taxe Turtelboom).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Nos partenaires