Nestlé : 150 ans d'histoire, entre tradition et innovation

06/06/16 à 16:37 - Mise à jour à 07/06/16 à 09:59

Pour marquer son 150e anniversaire, le géant de l'alimentation s'est doté d'un nouvel espace de découverte, le nest (nid en anglais, qui rappelle le logo de Nestlé, un oiseau nourrissant ses oisillons dans leur nid).

Nestlé : 150 ans d'histoire, entre tradition et innovation

Nestlé fête ses 150 ans © SA Nestlé

Bâti à Vevey, au bord du lac Léman, sur les quartiers historiques où Henri Nestlé inventa sa farine lactée et lança sa première usine de production, le nest offre sur plus de 6 600 m2 un parcours immersif et interactif qui retrace l'histoire de l'entreprise suisse, un espace détente ou encore un café installé à l'endroit de l'ancienne boulangerie du créateur de la marque.

Que l'on soit fervent défenseur ou opposant de Nestlé, difficile de nier l'importance et l'influence du géant de l'industrie agroalimentaire en 2016. Considéré il y a quelques années comme "la seule véritable multinationale au monde" par son président, Nestlé a bien évolué depuis sa création, il y a 150 ans. De 1867 et l'invention de la farine lactée par Henri Nestlé, jusqu'aux années 2000 et un tournant massif en faveur de la recherche scientifique dédiée à la nutrition, tout en passant par les années 30 et les premiers snacks au chocolat et l'arrivée du café soluble, la multinationale suisse n'a cessé de grandir.

L'usine d'Henri Nestlé en 1867

L'usine d'Henri Nestlé en 1867 © SA Nestlé

Un retour aux sources

Et c'est là où tout a commencé, dans les quartiers des Bosquets au bord du lac Léman, qu'il sera possible de redécouvrir l'histoire de Nestlé. Au coeur de ce bâtiment neuf, fruit d'un investissement de 50 millions de francs suisses, qui ouvrira officiellement ses portes le 15 juin, un voyage itinérant est proposé aux visiteurs sur les traces du passé, mais aussi du présent et du possible futur de Nestlé, de la planète et des défis qui les entourent. Un lieu qui sera l'occasion de "donner vie à la formidable odyssée de Nestlé et le faire découvrir de l'intérieur ", explique Catherine Saurais, directrice de nest, lors de l'inauguration du bâtiment. Avant que Peter Brabeck, président du conseil d'administration de Nestlé, n'ajoute : " Nest a été créé pour que l'on puisse découvrir et explorer le monde de Nestlé, son passé, son présent et son futur dans les enjeux de la nutrition"

Un arbre pour "accueillir le nid de Nestlé"

Un arbre pour "accueillir le nid de Nestlé" © François Cahour

3 000 m2 sont dédiés au musée en lui-même, proposant quatre étapes, dont les deux premières offrent une immersion dans la passé de l'entreprise au nid d'oiseau. Grâce à une présentation du Vevey du XIXe siècle, du contexte social de l'époque ou de la recomposition de l'atelier d'Henri Nestlé, la première étape retrace l'origine et l'éclosion de l'entreprise helvétique. La seconde met en valeur l'évolution de Nestlé à travers des différentes décennies du XXe siècle. Cette étape permet de redécouvrir les produits créés tout en comprenant le rôle joué par la multinationale au fil des années. On y trouve même une partie, plus surprenante, qui explique comment Nestlé, en même temps que d'autres grosses entreprises alimentaires, fut boycotté au cours des années 70. Un petit pas en avant qui pourrait traduire la volonté de Nestlé depuis 2012 d'être le plus transparent possible.

Allier passé, présent et futur

La seconde partie du musée fait la part belle aux grands défis actuels liés à la planète. Histoire de rappeler que Nestlé, ce n'est pas seulement le chocolat, les boissons gazeuses, ou les bouillons en cube. Ici, tel le credo que semble suivre depuis toujours l'entreprise, la tradition se mêle à l'innovation. En effet, après avoir traversé l'histoire de Nestlé, cette nouvelle étape rappelle les grands engagements de Nestlé grâce à une grande table multimédia qui présente plusieurs thématiques tels que l'eau, l'environnement et la nutrition. Enfin, le dernier espace se situant sur une plateforme aérienne offre des perspectives sur le mouvement perpétuel de l'innovation. Dix expériences sont offertes au public pour comprendre l'impact de l'alimentation ou de la nutrition sur le corps humain.

Table multimédia, 150 ans Nestlé

Table multimédia, 150 ans Nestlé © SA Nestlé

Car, comme l'aime à le rappeler Paul Bulcke, l'Administrateur délégué de Nestlé, "Henri Nestlé avait compris que la santé vient de la nutrition et conditionne le bien-être des individus comme celui de la société. C'est aujourd'hui toujours aussi vrai. Nous continuons d'accomplir la vision d'Henri Nestlé et la mission qu'il nous a léguée : celle d'améliorer la qualité de vie des gens avec des solutions fondées sur le savoir dans les domaines de la santé et la nutrition". C'est pour cela que deux centres basés à Lausane, le Nestlé Institute of Health Sciences (NIHS) et le Nestlé Research Center (NRC), travaillent au quotidien afin que la nutrition maintienne et améliore la santé de tous.

Quid pour le futur ?

En somme, cet espace est voué à faire découvrir le colosse alimentaire dans toute son histoire. Et pourquoi ne pas, par la même occasion, redorer son blason auprès du public et notamment des Suisses ? Comme le souligne Peter Brabeck : "Il y a une ironie dans le fait que c'est ici, en Suisse, et spécialement en Suisse Romande, berceau de Nestlé, dans le pays où nous créons le plus de valeur, que nos concitoyens nous perçoivent le plus comme une entité froide, distante et opaque". Et d'espérer montrer avec cet espace, "le vrai visage de Nestlé". A ses yeux, "une entreprise chaleureuse, tournée vers les familles, qui maintient sa compétitivité en conservant ses racines".

Paul Bulcke, Administrateur délégué de Nestlé

Paul Bulcke, Administrateur délégué de Nestlé © ARC J-B Sieber

Sans surprises, Nestlé va continuer de suivre la même voie, une voie axée sur "le savoir, la science et la nutrition", confirme Paul Bulcke. "On veut être l'avant-garde du savoir, continuer d'offrir des plateformes d'innovations fantastiques...Nestlé c'est un projet en continu", ajoute-t-il. Un projet qui pourrait offrir de nouvelles surprises. Dans un entretien accordé au média suisse, le Temps, Peter Brabeck évoquait sa volonté de voir Nestlé proposer un "adjuvant culinaire qui sera adapté aux besoins nutritionnels essentiels d'une grande partie de la population qui n'a pas encore accès aux produits alimentaires industriels" . Une autre surprise made in Nestlé pourrait être "Meritene, un complément alimentaire qui devrait aider les patients ayant eu une grave opération contre le cancer à pouvoir récupérer plus vite", explique-t-il encore au Temps. Selon lui, "ce type de produits associés au combat contre des maladies deviendront très importants dans l'histoire de Nestlé".

Le géant suisse qui emploie actuellement plus de 335 000 collaborateurs (dont 750 en Belgique et au Luxembourg) a réalisé un chiffre annuel de 88,7 milliards de francs suisses et un bénéfice net de 9 milliards en 2015. De nombreux défis attendent le groupe durant les prochaines années, parmi lesquels, réussirent à transmettre leurs valeurs aux visiteurs du nest (Nestlé espère voir affluer à terme quelque 250'000 visiteurs par an). Histoire que les oisillons continuent de venir dans le nid.

Par F. Ca.

En savoir plus sur:

Nos partenaires