Mithra espère commercialiser Tibelia au Canada

16/03/18 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Belga

La firme pharmaceutique liégeoise Mithra a de bons espoirs de voir Tibelia, un produit de thérapie hormonale à l'attention des femmes lors de la ménopause, arriver sur le marché canadien à la fin de cette année ou en 2019, a indiqué l'entreprise vendredi en marge de la visite d'Etat dans le pays.

Mithra espère commercialiser Tibelia au Canada

François Fornieri, CEO de Mithra Pharmaceuticals © Mithra Pharmaceuticals

Mithra avait conclu l'année dernière les contrats nécessaires avec un partenaire local, et en octobre elle a reçu l'aval de l'autorité canadienne compétente, Health Canada (Santé Canada), pour introduire son dossier.

"Celui-ci a été introduit dans son entièreté. Jusqu'à présent, aucune question ne nous a été posée par Santé canada. Selon notre partenaire, il est dès lors peu probable de voir le produit refusé pour sa commercialisation", affirme Jean-Manuel Fontaine, responsable des relations extérieurs chez Mithra.

"En fonction de l'autorisation de Santé Canada, nous espérons une arrivée sur le marché entre le troisième et le quatrième trimestre de 2018. Si le feu vert est donné au troisième trimestre, une commercialisation sera possible dès la fin de l'année 2018", estime M. Fontaine. "Si la décision tombe au 4e trimestre, la commercialisation aura lieu en 2019." Tibelia est déjà sur le marché en Belgique et dans un certain nombre de pays étrangers.

Pendant la visite d'Etat au Canada, Mithra a aussi eu des discussions à propos de l'hormone naturelle estetrol, un oestrogène uniquement utilisé pendant la grossesse à l'attention du foetus. Mithra souhaite élargir son usage et l'utiliser comme nouveau moyen de contraception (sous le nom Estelle) ou comme traitement lors de la ménopause. Mithra a rencontré des partenaires potentiels et a enregistré de "bon progrès", selon l'entreprise.

Mithra a également conclu des accords au Brésil et au Japon à propos de l'estetrol. La firme attend les premiers résultats cliniques dans l'année.

Une autre société wallonne a par ailleurs confirmé son retour au Canada: le fabricant de montre Ice-Watch géré par Jean-Pierre Lutgen. Le Bastognard l'a confirmé à La Libre et la DH.

Nos partenaires