Les menaces de GDF Suez commencent à porter

20/10/11 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Trends-Tendances

GDF Suez, menace de revoir ses investissements en Belgique ? Si les autorités n'ont pas encore réagi, six industriels réunis dans un consortium, parmi lesquels ArcelorMittal et Solvay, font déjà part de leur inquiétude quant à une hausse du tarif de l'électricité.

Les menaces de GDF Suez commencent à porter

© Bloomberg

Le consortium Blue Sky, qui regroupe six grands industriels qui ont signé fin août un accord avec Electrabel pour investir dans la production d'électricité, a exprimé jeudi ses inquiétudes face à une augmentation des prix de l'électricité, alors que GDF Suez a menacé de revoir sa politique d'investissements en Belgique.

GDF Suez a menacé mardi de revoir ses politiques d'investissements, d'emploi, de formation et de mécénat en Belgique, et notamment sa volonté de prolonger la durée de vie de certaines de ses centrales nucléaires, en réaction à des informations de presse selon lesquelles sa filiale belge Electrabel pourrait être mise à contribution dans le cadre des économies à réaliser pour boucler le budget 2012.

"Les membres de Blue Sky sont tous consommateurs d'électricité haute tension et se caractérisent par une consommation en base 24 h/24, 7 jours/7", a souligné dans un communiqué le consortium qui rassemble ArcelorMittal, Solvay, Aperam, Aurubis Belgium, Sol Feluy et Umicore.

Blue Sky considère que l'industrie électrique "a besoin d'un cadre régulatoire et politique stable pour répondre aux besoins d'investissement. Faute d'investissements, la Belgique manquera dans l'avenir de capacités de production et cela conduira à des hausses de prix, au détriment de tous les consommateurs, industriels et particuliers."

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires